Que ce soit pour dessiner et affiner sa silhouette, perdre de la graisse ou prendre du poids, on a tous une bonne raison de vouloir se muscler. Mais pour prendre de la masse musculaire, le sport ne suffit pas toujours. Il faut parfois un petit coup de pouce pour aider la nature à faire de nous ce que l’on rêve d’être. C’est ce que font les protéines. Qu’elles soient bio ou non, elles accélèrent le processus de musculation et nous aide à nous sentir plus vite mieux dans notre corps. Mais quid de notre santé dans tout ça ? Réponse ici !

Sommaire

Les protéines, à quoi ça sert ?

Qu’elles soient végétales ou animales, les protéines c’est avant tout un apport nécessaire au bon fonctionnement de votre corps. Elles sont en effet formées d’éléments appelés acides aminés qui assurent le transport et le stockage de toutes les substances nutritives que vous ingérez lorsque vous mangez et buvez. Lipides, glucides, minéraux, vitamines … Tout passe par les acides aminés. Dans les croyances populaires, on ne trouve de protéines que dans la viande et par conséquent on ne prend du muscle qu’avec un régime carné important. C’est faux. Les protéines animales sont même à l’origine de maladies cardio-vasculaires si elles sont consommées trop fréquemment. Les protéines végétales ont aussi un rôle très important dans la prise de masse musculaire et sont meilleures pour votre santé car plus facilement assimilées par votre organisme. Mieux, elles vous permettent de récupérer plus vite après une séance de sport !
Elles sont métabolisées en acide carbonique qui est ensuite éliminé par les poumons, contrairement aux protéines animales transformées en acides forts et évacuées par les reins, qui ont une capacité plus limitée que les poumons. Mais ce n’est pas le seul avantage pour les athlètes. Certaines protéines végétales contiennent des acides aminés qui favorisent la prise de masse musculaire. La protéine de riz et la protéine de pois favorisent le développement musculaire notamment grâce aux BCAA, acides aminés qui stoppent la dégradation des protéines musculaires pendant l’effort sportif. De plus, l’arginine présente dans les protéines de pois améliore la croissance musculaire et la récupération. Les graines de chanvre quant à elles contiennent jusqu’à 36% de protéines et sont riches en omega 3, 6 et 9. Une aubaine pour votre cœur.

Protéine bio et protéine classique, quelle différence ?

Il est désormais très aisé de se procurer des protéines en poudre comme celles commercialisées par scitec nutrition sur ce site internet par exemple https://www.optigura.fr/brand/scitec-nutrition  . On en trouve en effet dans de nombreuses grandes surfaces, en magasin de sport ou sur internet mais aussi, et c’est plutôt nouveau, en magasin bio. Le marché est en pleine expansion, poussé par la méfiance grandissante du grand public envers ce type de produit. Dans son viseur, la Whey Protein, allergène et réputée très calorique et donc pas vraiment efficace pour perdre de la graisse.

La protéine classique

Très souvent de qualité médiocre et inégale, les protéines en poudre sont en générale des protéines de lait et sont de plus en plus déconseillées par les nutritionnistes, à moins qu’elles ne comportent la mention NF ou CE. Si cela est le cas, la protéine en poudre devient alors très pratique car elle peut être ajoutée simplement dans un jus de fruit ou toute autre boisson. Attention toutefois, bien qu’elle constitue un apport intéressant pour les sportifs en période d’effort intense, la protéine en poudre ne remplace pas une alimentation saine, nécessaire à la bonne santé de vos muscles.
Le but ici n’est pas de diaboliser la poudre de protéines classique. Il existe bien entendu des produits qualitatifs et performants sur le marché. On souhaite juste vous alerter pour que vous puissiez opter pour des produits respectueux de votre santé et qui ne vous apporteront pas plus de calories qu’ils ne le devraient. En cas de doute sur la qualité des protéines que vous avez l’habitude de consommer, n’hésitez pas à vous tourner vers votre nutritionniste qui saura vous conseiller.

La protéine bio

La protéine bio quant à elle est le plus souvent d’origine végétale. Les régimes végétarien et végétalien ont mis un coup de projecteur sur ces protéines jusqu’alors méconnues et de nombreuses entreprises se sont lancées dans la fabrication et la commercialisation de protéines issues e l’agriculture biologique. Un gage de qualité car pour obtenir par exemple le label bio Europe, un produit doit remplir des critères bien précis. Il doit notamment être composé au moins à 95% de matières issues de l’agriculture biologique respectant la réglementation de l’Union Européenne et provenir directement de l’agriculteur producteur ou du transformateur agroalimentaire sous emballage scellé.

Bien choisir sa protéine bio

On l’a vu, les protéines végétales les plus reconnues pour leurs vertus sur la musculation sont notamment la protéine de chanvre, la protéine de riz et la protéine de pois.
Pour être sûr de ne pas vous tromper dans votre choix, voici une petite check list pour vous aider dans vos achats :

  • Vérifiez la qualité nutritionnelle de votre poudre de protéines bio (composition en acides aminés, nutriments, concentration en lectine…)
  • Soyez sûr du goût et de l’odeur. Certaines poudres végétales ont un goût fort qui ne convient pas à toutes les papilles
  • Comparez les prix au kilogramme. C’est bien vous qui devez mincir, pas votre porte-monnaie
  • Intéressez vous à la texture de la poudre. Il peut arriver qu’une fois mélangée à l’eau, la poudre donne une texture pâteuse et désagréable en bouche à votre boisson protéinée.
  • Préférez des poudres reconnues, notamment par le label AB. Assurez-vous qu’elle soit sans OGM ni pesticides, hypoallergénique, sans gluten ni conservateurs.
  • Tournez-vous vers des produits fabriqués en France. Cela vous permettra, en principe, plus de transparence quant à la qualité de votre achat et garantit le respect d’un cahier des charges strict.

Write A Comment