Il y a des questions qui reviennent assez souvent. Certaines d’entre elles sont : j’ai une poitrine pas très développé, comment lui faire prendre un peu de volume ? Comment je peux affiner ma taille et devenir mince ? Ces deux questions sont plus proches qu’il n’y paraît et s’entraident grâce à l’effet d’optique. Je vais vous révéler mes petits trucs et conseils en image lorsque vous avez des petits seins comme moi. Cela va sans préciser mais on va essayer de régler le problème sans faire appel aux aides extérieures ni aux produits pas très sains voire la chirurgie esthétique. Petite chose avant de commencer, la nature nous a créé donc pas de critique sur son corps. Il faut s’aimer mais qu’est-ce que ça veut dire ? On a plus l’impression que c’est une idée venue de nulle part et qui ne signifie pas grand-chose. Cela va aussi de même pour l’estime de soi. Qu’est-ce ? Une personne qui paraît être sûre d’elle, a-t-elle forcément confiance en elle ? Ne ressentent-elles jamais de doutes ?

Prendre soin de soi-même

Eviter la critique

Le point d’orgue, c’est l’amour. Cela va sembler un peu orthodoxe mais c’est ce qui permettra d’aller de l’avant. S’aimer, c’est pouvoir se focaliser sur soi-même, ne plus partir dans tous les sens en cherchant partout quelque chose qui se trouve au final en nous. L’amour de soi, ça représente comme un apaisement, un peu grand on prend une bonne bouffée d’air pour se calmer. C’est mignon, c’est doux et on va mieux. La douceur, ici, ça débute avec la parole, les mots. Si on se critique continuellement, par exemple, quand on est en face du miroir avec des pensées qui vexent telle planche à pain, bah forcément cela joue beaucoup sur notre propre estime et donc sur la confiance en soi. Ce n’est pas très productif tout ça, surtout que ça ne fait pas avancer la situation. Donc oui, dans un premier temps, rien n’a changé et puis dans un second temps on a été vilaine envers soi-même alors qu’il y a déjà tout plein de personnes extérieures qui le font. Oui, le monde n’est pas tout rose et il y aura toujours quelqu’un pour critiquer mes petits seins ou ma petite poitrine. Enfin bref, on est souvent concentré sur une zone de notre corps que l’on n’aime pas et ça nous empêche d’avoir une vue d’ensemble et de mettre en valeur nos atouts.

Pas de produits toxiques

Faire attention à son corps, ça passe par plusieurs choses. D’abord, l’alimentation. Non, je ne parle pas de régime amincissant ou je ne sais quoi. Je parle plutôt d’avoir une alimentation saine qui ne va pas à l’encontre de son corps parce que celui-ci le mérite. Cette petite chose qu’est le cœur et qui bat des centaines de milliers de fois quotidiennement ou alors nos reins qui filtrent des litres et des litres tous les jours. Ces choses qui fonctionnent en nous et qui nous maintiennent en vie. Pourquoi les nourrir d’aliments auxquels on ajoute des composés chimiques qui les mettent en péril ? Pourquoi appliquer sur sa peau des produits toxiques alors que l’on sait pertinemment que cette dernière va en absorber au moins une partie et que ça finit donc à l’intérieur ?

Bye bye la chirurgie esthétique

Certaines femmes ont une poitrine beaucoup moins développée que d’autres, est-ce ça les rend forcément moins sexy ? Pas sûre et à titre d’exemple, on s’est déjà toutes dit « ouah elle est canon cette femme » en feuilletant nos magazines et est-ce que ces femmes ont toutes des poitrines aux dimensions XXL ? Je ne crois pas. Et en passant, on évite absolument le bustier pour les petites poitrines.

Mes astuces pour affiner sa taille

On ne va pas passer par quatre chemins. La morphologie, c’est interne. Alors, dire que l’on a des kilos en trop en ou moins ça n’a absolument aucun sens et aucun régime alimentaire ou bien sportif ne changera votre morphologie. Il n’y a donc que deux possibilités, soit on possède une morphologie ou notre taille est plutôt marquée soit l’inverse et notre taille n’est pas marquée du tout. Oui mais moi quand je suis plus mince, je vois la différence, ma silhouette est beaucoup mieux. Mais on voit moins ma poitrine. Non, non et non. Votre silhouette, donc ce que l’on voit à l’extérieur, peut effectivement paraître plus ou moins fine. Mais la morphologie de votre corps, donc comment vous êtes faites à l’intérieur, ne change pas mais alors pas du tout selon votre poids. En relooking, on prend en compte ces deux données, la silhouette et la morphologie, l’extérieur et l’intérieur. Allez, place à quelques astuces pour vous aider à mettre en valeur votre taille et vos petits seins.

La taille haute

Petite astuce très simple et idéale lorsque l’on a ce qu’on considère des kilos en trop au niveau de la taille. La taille haute empêchera tout bourrelet d’apparaître et en plus de cela va allonger vos jambes. Le regard sera plus porté vers la courbe des hanches que sur la taille et ça la fera donc paraître plus svelte par effet de contraste. On trouve beaucoup de vêtements de ce genre maintenant comme des jupes ou mêmes des jeans et des pantalons. Pas d’excuses donc ! A enfilez avec un haut que l’on rentre à l’intérieur mais il ne faut pas qu’il soit trop serré ni trop large. Cela lui permettra de mouler la courbe de vos seins tout simplement et de créer un équilibre.

Bien choisir sa ceinture

C’est une chose importante de nos jours. La ceinture influe sur la silhouette et modifie visuellement votre morphologie, notamment la vision extérieur de vos seins. Une ceinture large permet un effet taille de guêpe et une ceinture plus fine met en avant les courbes. Pour les femmes avec une morphologie en H, on choisit l’entre-deux et on s’habille avec des ceintures dont les couleurs correspondent à ceux de nos vêtements.

Les ceintures élastiques s’adaptent facilement aux différentes morphologies et c’est leur avantage principal avec le fait d’être évolutive. Bah oui, elles sont élastiques donc forcément qu’on prenne un peu de poids ou qu’on en perd, on pourra toujours s’en servir. La ceinture élastique c’est presque la garantie de ne pas se tromper.

5 astuces pour faire grossir la poitrine et rendre mes petits seins plus volumineux

Passons à l’autre sujet de l’article, la poitrine. Pour commencer, si vous avez une petite poitrine, il va falloir oublier tout ce qui est soutien-gorge push-up. L’effet que ça implique, c’est juste la compression de votre poitrine déjà peu développée et ça donne une impression raie des seins. Zéro illusion là-dedans mais vraiment juste cet effet de poitrine compressée. En plus de cela, ça se retrouve très haut, quasiment entre les épaules. Bref, pas très joli tout ça.

Cache-coeur

Idéal pour les petites poitrines. Cela va vous permettre de gagner en volume. Opter pour un pull pas trop épais dont le croisement se fait pile au niveau des seins. L’attention sera portée dessus et non plus sur la taille de votre poitrine pour un effet garanti. Certaines diront que c’est plus cache-misère mais en relooking, c’est bien le tout qui prime.

Décolleté carré

Le décolleté carré c’est pour les poitrines plus généreuses. Cela permettra de la mettre en valeur sans pour autant être vulgaire. Le but, c’est de dévoiler juste un peu la poitrine pour la sublimer. Marquer un peu la taille en contraste et porter un collier attirera le regard où il faut. Attention aux hauts avec des motifs qui auront tendance à trop en rajouter.

Le bustier

Le voici, notre bustier. Choisissez cette solution si vous avez une poitrine de taille moyenne. Niveau couleur, on peut se permettre ce que l’on veut. Pourquoi un bustier ? Les seins trop petits auront tendance à ne pas remplir le bustier et ceux qui sont trop gros vont subir une trop grosse compression pour finir par dépasser. C’est donc la solution glamour parfaite pour les seins moyens.

Le col rond

L’indémodable. Vous voulez en connaître la raison ? Il convient pour toutes les poitrines, même aux seins les plus petit. Il faut juste adapter la tenue selon la taille des seins. Les petites poitrines opteront pour une tunique cintrée afin de marquer la taille et les plus développées pour des vêtements amples afin de détourner le regard. Le col rond, c’est ce qui met fin à tous les débats et qui permet de ne prendre aucun risques.

Col V

A l’instar du col rond, le col V est adapté à tous les types de poitrines. Avec un haut cintré et de couleur claire, l’effet d’optique fera gonfler votre petite poitrine. A l’inverse, on misera sur des couleurs foncées si on possède une grosse poitrine de sorte à ne pas trop porter le regard sur le haut du corps.

11 Comments

  1. Merci pour ces astuces, c’est encore une fois simple et efficace 🙂

  2. ah oui mais moi je ne veux pas avoir une poitrine plus généreuse elle l’est amplement (surtout après baby âgé de 09 mois) glurps

    Bises

  3. Tout à fait d’accord… J’aimerais bien marquer plus ma taille, mais surtout pas amplifier ma poitrine déjà très généreuse (même sans bébé, alors avec bébé 4mois et demi, mon mari est très content !!)

  4. Merci encore une fois pour un article super bien fait, intéressant et impactant. En effet, je suis tout à fait d’accord avec toi pour les femmes qui ont une taille ou pas et c’est difficile pour que les personnes veuillent bien intégrer cette idée!
    ps: 180litres par jour????
    ps2: je crois qu’avec le nombre de lectrices que tu as et tes conseils très avisé, le nombre de bombes (naturelles 😉 ) va augmenter de manière exponentielle!
    Attention la révolution!! hihi

  5. Je plussoie ! C’est difficile quand on voit des fringues très jolies et qui nous plaisent de réaliser qu’elles ne nous vont pas aussi bien qu’à d’autres, on aura quand même tendance à les acheter.. Quitte à ne quasiment pas les porter, ou à les porter et donc à ne pas se mettre en valeur. J’ai notamment eu le souci ces dernières années avec la mode aux hauts très amples, on ne trouvait que ça ! Du coup souvent je prenais 1 ou 2 tailles en-dessous de la mienne et ça m’allait ! Avec mes épaules déjà assez larges et mes hanches marquées, aucun moyen d’affiner la taille avec ces coupes (les ceintures n’allaient pas forcément avec)… Je trouve même que parfois dans les campagnes de pub ce n’est pas toujours flatteur, un comble !
    En tout cas, entièrement d’accord avec tes conseils. Je fais un 90A et ma taille n’est que légèrement marquée. La tenue où j’ai réalisé l’importance d’avoir des vêtements adaptées, je portais une robe où il y a deux tissus qui se superposent sur la poitrine, et j’avais ajouté un serre-taille. C’est un look un peu particulier mais c’est comme les ceintures élastiques assez hautes : ça marque sous la poitrine, ça affine nécessairement la taille et ça fait aussi de belles hanches et de belles fesses !

  6. J’ai remarqué, c’est vrai, que le col bateau avec une couture posée sur la taille me mettait en valeur. Mais ce genre de coupe n’est pas aisée à trouver. Ou alors c’est les couleurs qui ne me plaisent pas du tout. Ces dernières années tout est moche. Je trouve davantage mon bonheur en friperies.

    Avec mon petit 80A, je ne porte jamais de soutien-gorge qui compresse – comme tu le dis très justement Pin-up Bio – mais aussi relâche le soutien naturel de la poitrine et maintient une température trop élevée pour les glandes mammaires. Plusieurs études ont fait un lien entre lui et le cancer du sein, mais surtout elles démontrent qu’il provoque l’affaissement de la poitrine.

    Du coup, sans soutif, sans taille marquée et avec des épaules passablement larges, je fais rien de ce qu’il faudrait, enfin si j’ai bien tout compris. Je porte des tee-shirts en V ou des chemises ouvertes en grand décolleté – façon Charlotte Gainsbourg :-p – sur un jean taille basse et des grosses bottes en cuir. Le souci c’est que je mesure au moins 20cm de moins qu’elle… et suis pas du tout sportive. Hum ><

  7. as toujours évident de combiner acceptation de son corps et vêtements adaptés. depuis l’adolescence j’ai beaucoup de difficultés à m’habiller, je fais un 85G, taille fine et marquée, avec une bidou de temps en temps mais rien d’affreux, un physique italienne des années 50 d’après mon entourage…et bien il est très difficile pour moi aussi de trouver sous vêtements et vêtements à ma taille et à prix abordable, à cause de la standardisation des silhouettes que l’on nous impose….reste à prendre des cours de coutures 😉

  8. Oui les pantalons ou les jupes taille haute m’ont complétement changé la vie !! J’ai un ventre bien rond et des hanches imposantes. Dès que j’ai enfilé un pantalon taille haute je me suis trouvée tellement élégante et c’était super confortable !

    Je trouve que la coupe est plus adaptée à notre morphologie naturelle, pour nous les bonnes poires ! Quand on regarde les photos ou dessins de pin-up, elles ont souvent des vêtements ou maillots de bain taille haute.
    Le problème est la mode des tailles basses qui dominent encore dans les magasins…

    Donc merci pour cet article qui donne de vrais bons conseils 🙂 (comme tout les autres articles de ce site !)
    Bonne continuation !!

  9. Je crois que vous vous êtes trompés de cible… Ici on assume notre petite poitrine en la mettant en valeur. Pas en se tartinant de crème ou en dépensant des milles et des cents dans des technologies pour nous faire rentrer dans le moule 🙂

  10. Merci pour cet article. J’ai une forte poitrine, et je confirme que du coup la taille apparaît plus fine. Pour sicilange : je te conseille la marque de lingerie Prima Donna, elle fait des soutien-gorges pour les poitrines généreuses, leurs modèles sont très féminins et sexy, ça fait du bien au moral (et le maintien est top, je n’ai jamais été déçue). Certains modèles sont vraiment chers, le truc est repérer ce qui plaît dans la nouvelle collection et d’attendre les soldes. Pour les vêtements, j’essaie, et souvent je repose.

  11. Eh bien moi j’ai de petits seins et je ne met plus de soutient-gorge depuis octobre 2014! Résultat? Je trouve que mes seins semblent moins tombant (oui les petits seins de jeunes filles peuvent pendre un peu aussi), paraissent étrangement plus gros, et surtout, c’est telleeeement plus confortable! Je les trouve juste plus beaux et je n’ai plus d’irritations ou de douleurs associées au port de soutient-gorge. En plus, mon copain me trouve encore plus belle, plus attirante, et il est bien content de pouvoir sentir mes seins sous mes vêtements au lieu de sentir du rembourrage (c’est vraiment très difficile de trouver des soutient-gorges qui ne sont pas rembourrés lorsqu’on n’en veut pas!). D’ailleurs mon copain préfère les petits seins, une chance pour moi! Il n’aime vraiment pas les gros seins… Ce qui ne veut pas dire que les gros seins sont laids hein. Chaque personne a des goûts différents et ça tombe bien parce que chaque personne est différente!

    Je porte presque seulement des jupes tailles hautes, il faut croire que c’est instinctif x) Parfois je fais aussi exprès de faire en sorte que mes seins paraissent encore plus petits… Parce que j’aime ça et que mon copain adooooore ça. Pourquoi devrais-je faire en sorte que mes seins paraissent plus gros si je n’aime pas ça et que celui à qui je veux principalement plaire n’aime pas ça non plus? C’est pas une critique, mais une réflexion 😛

Write A Comment