Rien qu’en France, les décès liés à l’alcoolisme dépassent de 40 000 par an. Des milliers d’alcooliques rencontrent de sérieux problèmes de santé physique, à ne citer que les cancers des voies aéro-digestives et la cirrhose alcoolique. Sans oublier la dégradation de l’état psychiatrique et psychique. Il existe déjà des établissements de santé mais également des associations qui prennent en charge les alcooliques qui souhaitent devenir sobre. Par ailleurs, il est bel et bien possible d’arrêter l’alcool à l’aide des produits naturels.

Sommaire

Qu’est-ce que le sevrage alcoolique ?

Le sevrage désigne une période donnée où le concerné arrête la prise de la substance dépendante. En ce qui concerne le sevrage alcoolique, il y a lieu l’absence de consommation d’alcool. L’alcoolique essaie de passer plusieurs jours, voire même quelques semaines, sans avaler de l’alcool. Il pourrait présenter un état de malaise général, voire des nausées, de l’anxiété ou la dépression. Cependant, il ne devrait pas tomber dans la piège de satisfaire l’appel de son organisme. Il doit ignorer l’envie d’alcool.

Devenir sobre est un grand défi pour une personne dépendante à l’alcool pendant de nombreuses années. Lorsque la personne alcoolique affirme sa volonté de ne plus prendre l’alcool, elle devrait avoir le soutien de ses proches. Si vous ne voulez pas rejoindre un centre de santé, démarrez un traitement à domicile. Des remèdes de grand-mère pourraient vous aider à relever le défi.

Quels sont les produits naturels favorables au sevrage alcoolique ?

La dépendance à l’alcool est généralement le fruit du stress sur le travail, les études ou la vie personnelle. Pour certaines personnes, une petite dose d’alcool permet de créer des relations humaines importantes en communiquant plus aisément ses idées à autrui. Voici les les traitements contre l’alcool que vous pouvez utiliser naturellement.

Le Kudzu

Impossible de ne pas citer le Kudzu dans le cadre d’un traitement naturel pour les alcooliques. Il s’agit d’une plante provenant de l’Inde, de la Chine et du Japon. Elle regroupe des substances actives qui disposent d’une propriété détoxifiante. Elle agit sur le système nerveux central pour calmer les envies aux éléments toxiques pour l’organisme. La plante a également un effet avantageux sur le foie. Elle encourage le bon fonctionnement de cet organe pour éliminer facilement les substances nocives.

Dans le cas où vous avez des problèmes de santé spécifiques, parlez à votre médecin avant de prendre une décision sur la prise de produits naturels.

Trouvez votre Kudzu dans un joli emballage auprès de l’herboriste de votre région. Si vous êtes dépendant de l’alcool depuis plus de 12 mois, il faut prendre environ 600 mg de cet élément au quotidien. Consommez la première dose de 300 mg dès votre réveil du matin, avant le petit-déjeuner. Misez la nuit, avant de dormir, pour avaler la seconde dose.

 

L’artichaut

L’artichaut est un légume facile à trouver sur le marché. Il présente des activités antioxydantes grâce à un mélange de flavanolignanes. Il stimule la régénération des tissus hépatiques, raison pour laquelle il figure parmi les remèdes naturels contre les maladies du foie. Des particuliers connaisseurs en remèdes à base de feuilles se lancent déjà dans la production de différentes tisanes prêtes à l’emploi. Pour éviter les déplacements, trouvez en ligne l’artichaut sec, destiné à la détoxification pour les adultes. Préparez un thé qui rassemble de l’artichaut et quelques gouttes de citron. La tasse est à prendre pendant 15 minutes avant le repas du midi et le dîner de la soirée. La cure nécessite 2 semaines au minimum.

Le romarin

Le romarin favorise la circulation cérébrale et stimule le foie. Si vous ressentez des troubles fréquents de vos appareils digestifs, utiliser la plante en tant qu’herbes médicinales s’avère une bonne option. Pour 250 ml d’eau, mettez une cuillère à soupe de la plante. Laissez l’infusion sur un feu doux pendant 10 minutes en moyenne.

Achetez cette plante vertueuse auprès d’un herboriste. Son prix est adapté à tous les budgets. Afin d’éliminer rapidement les toxines dans votre organisme, préparez un thé chaud qui contient cette plante. Mettez la poudre de la feuille dans de l’eau bouillie. Dès que la couleur du liquide change, vous pouvez retirer votre casserole du feu. Buvez votre thé sans sucre. Par contre, si vous n’arrivez pas à le boire, ajoutez une cuillère de miel dans votre tasse.

Si vous désirez profitez d’un résultat durable, misez sur un thé qui rassemble à la fois l’artichaut et le romarin.

Comment tenir le coup après le sevrage alcoolique ?

Retomber dans l’alcoolisme est très facile. Pour éviter la rechute, il est important de garder une bonne motivation. Pensez à tous les inconvénients de l’alcool sur votre santé, surtout sur votre vie familiale.

Prendre soin de son physique

Alors que vous avez certainement perdu votre apparence physique, commencez par retrouver votre beauté. Participez à des séances de remise en forme pour travailler votre silhouette. En même temps, n’hésitez pas à rejoindre un esthéticien si votre visage présente des tâches dérangeantes à cause de vos problèmes de foie. Être sobre ne signifie en aucun cas couper les relations avec tous les proches et les connaissances. Seulement, vous devez limiter la fréquentation des amis alcooliques. Au lieu de passer du temps avec des amis qui vous proposeront quelques verres, préférez un endroit où vous pourrez pratiquer du sport et profiter d’un bon massage.

Adopter une alimentation saine

Un grand changement vous attend dès le premier jour de votre sevrage alcoolique. Pour soutenir votre initiative, il est recommandé d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré. Soutenez votre organisme à relever un défi important. Oubliez recettes à base d’aliments gras et épicés. Il en est de même pour les produits à base de farine comme les macaronis, les pâtisseries et les viennoiseries. Préférez les plats à base de légumes frais et des bols de salades de fruits. Essayer de cuisiner vos repas et collations. Vous ne pouvez pas imaginer tous les ingrédients et les assaisonnements des plats déjà préparés auprès des fast-foods et des restaurants. Vous avez intérêt à boire 2 litres d’eau plate par jour. Sans oublier une bonne tisane detoxifiante une fois par semaine. N’hésitez pas à demander l’avis d’un diététicien pour obtenir des conseils précieux.

Write A Comment