Vous avez déjà entendu parler de l’hypermétropie et de l’ astigmatisme ? Ce sont des troubles visuels qui affectent la vision de près. Mais quelles sont leurs causes, quelles sont leurs conséquences et comment corriger ces troubles ? Dans cet article, nous vous disons tout.

Sommaire

Définition

L’hypermétropie et l’astigmatisme sont des troubles visuels courants. Ces troubles affectent la vision de près des personnes concernées. En effet, les personnes hypermétropes et astigmates ont une vision floue de près. Elles ne voient pas correctement les objets qui sont près d’elles.

Même si ces troubles sont proches, sachez que astigmatisme et hypermétropie sont deux termes différents nous révèle le site Optic Duroc, un opticien à Strasbourg. En effet, une personne hypermétrope peut distinguer les objets de loin tandis qu’une personne astigmate aura également une vision floue de loin.

Les causes

Voici les principales causes de l’hypermétropie et de l’astigmatisme.

Hypermétropie

L’hypermétropie est généralement causée par une anomalie du cristallin. Pour une personne hypermétrope, le cristallin est trop plat et ne converge pas suffisamment.

L’hypermétropie a également un lien avec la taille de l’œil. En effet, un œil trop court peut entraîner ce trouble visuel. Ce phénomène est fréquent chez les jeunes enfants car leurs yeux sont plus petits. Mais leur vue peut se corriger au fur et à mesure qu’ils se développent.

Quand un adulte atteint la quarantaine, il peut également devenir hypermétrope. A cet âge, le cristallin commence à vieillir et perd petit à petit en élasticité. En conséquence, la capacité d’accommodation de l’œil diminue et la vue de près devient floue.

Outre ces causes, l’hypermétropie est aussi héréditaire.

Astigmatisme

Tout comme l’hypermétropie, l’astigmatisme peut également avoir plusieurs causes.

S’il apparaît à la naissance, il est sûrement d’origine génétique. Ce qui fait qu’il est aussi héréditaire.

L’astigmatisme peut également se développer à cause de nos mauvaises habitudes. En effet, les personnes qui restent devant un écran très longtemps sans se protéger peuvent devenir astigmates. Les blessures reçues sur la cornée après un accident, les cicatrices après une opération chirurgicale de l’œil  (greffe de la cornée, cataracte, etc.) peuvent également entraîner l’astigmatisme.

Les symptômes

Les symptômes de l’astigmatisme et de l’hypermétropie sont nombreux.

Une personne astigmate aura toujours les yeux irrités et sentira une grosse fatigue visuelle en fin de journée. Elle aura besoin de plisser ses yeux pour voir les objets près d’elle correctement. Elle souffre souvent de maux de tête et a du mal à supporter la lumière forte. Les enfants astigmates feront des dépassements lorsqu’ils colorient. Soyez donc vigilants car c’est déjà un signe.

Une personne hypermétrope aura souvent des maux de tête lorsqu’elle lit un livre ou lorsqu’elle travaille devant un ordinateur. Elle ressentira une fatigue visuelle importante ou des douleurs oculaires. Chez les enfants, il faut être plus attentif à certains symptômes car ce trouble se manifeste souvent au moment de leur scolarisation. De plus, si l’hypermétropie est trop importante chez un enfant, elle renforce le risque de strabisme.

Comment corriger l’hypermétropie ?

Pour corriger l’hypermétropie, il faut que le trouble soit dépisté par un ophtalmologue à travers un examen de réfraction. En effet, pour prescrire la correction optique qui convient le mieux au patient, il est primordial d’estimer le degré du trouble dont il souffre.

L’hypermétropie peut également être opérée en chirurgie réfractive. Pour ce faire, le professionnel se servira d’un laser qui va remodeler la surface cornéenne. Cette chirurgie consiste à augmenter la courbure de la cornée afin de traiter le trouble visuel.

Bon à savoir : avant la chirurgie de l’hypermétropie, informez-vous sur les contre-indications et les risques potentiels de l’opération.

Comment corriger l’astigmatisme ?

Pour corriger l’astigmatisme, le patient doit porter des lunettes équipées de verres correcteurs appelés toriques. Ces verres n’ont pas la même puissance. Elles dépendent des axes. En effet, plus l’astigmatisme sera puissant, plus les verres seront épais.

Puis-je porter des lentilles ?

Pour corriger l’astigmatisme, le patient pourra également porter des lentilles. Mais par rapport aux autres traitements, le port de lentilles est celui qui prend le plus de temps. En effet, la lentille est mobile sur la cornée et il est très difficile de trouver l’axe qui rétablit la bonne fusion des rayons lumineux sur la rétine. Ce qui fait qu’il est difficile de garantir le maintien de cet axe pendant plusieurs heures.

Pour soigner l’hypermétropie, le patient peut également porter des lentilles convexes. Ces lentilles permettent de focaliser l’image d’un objet éloigné au plus près de la rétine.

Outre les lentilles convexes, les lentilles de contact peuvent également corriger l’hypermétropie. Ces types de lentilles donnent un champ visuel entier et une liberté dans le regard. D’ailleurs, pour plus de confort, actuellement, vous pouvez choisir des modèles rigides, perméables au gaz.

Prenez rendez-vous chez un ophtalmologiste

Pour soigner vos troubles visuels correctement, nous vous conseillons d’abord de prendre un rendez-vous chez un ophtalmologiste. L’ophtalmologiste est une spécialité médico-chirurgicale et optique. Il traite toutes les anomalies  et affections de l’œil.

Grâce à ses expériences et ses compétences, ce spécialiste peut diagnostiquer le trouble et trouver le meilleur traitement qui vous convient. Pour ce faire, il passera d’abord par un interrogatoire afin de comprendre vos soucis visuels et pour relever d’éventuels antécédents personnels ou familiaux. Ensuite, il pratique un examen clinique rigoureux en examinant les fonds des yeux, en réalisant une vérification complète des milieux oculaires, en prenant la pression intraoculaire, en effectuant des tests de vision, etc. Si nécessaire, l’ophtalmologiste n’hésitera pas à pratiquer des actes chirurgicaux (la chirurgie réfractive, des paupières, de la cataracte, du glaucome ou encore une chirurgie maculaire.)

Aller voir un opticien

L’opticien est l’un des acteurs de la prise en charge de la santé visuelle. Spécialiste de la vision, c’est celui qui fabrique et vend des lunettes et des lentilles. Vous pouvez donc le voir quand vous avez une ordonnance délivrée par un ophtalmologiste pour l’acquisition de verres correcteurs ou de lentilles permettant de corriger un défaut visuel. En effet, l’opticien a pour mission de délivrer des équipements d’optique dans le cadre d’une prescription médicale afin d’améliorer, de maintenir, de restaurer et de protéger la vision du patient.

Write A Comment