Salut les princesses ! Lorsque la saison hivernale s’abat sur nous, la nécessité d’enfiler des collants pour se protéger du froid se fait ressentir… Si vous êtes habituées à mettre des tenues féminines telles que les robes ou jupes, vous êtes concernées par le port du collant! Toutefois, mettre des collants, oui, c’est nécessaire, mais pas n’importe lesquels ! Vous devez vous assurer que ceux-ci soient tout à fait adaptés à votre style, à votre morphologie mais surtout à votre goût. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir comment je fais pour bien choisir mes collants.

Le collant est un accessoire

Entre femmes, on se fait souvent des confidences… On sait que parmi les problèmes les plus récurrents auxquels on est confrontées avec les collants se trouvent le choix de la taille, de la matière adaptée et surtout du collant qui sera le mieux assorti à la tenue que nous voulons porter. Devant ces nombreuses préoccupations, le miroir n’est pas vraiment d’une grande aide. C’est d’ailleurs pourquoi on se surprend parfois à fouiller de fond en comble sa garde-robe à la recherche du collant adéquat. Vous avez bien raison d’accorder autant d’importance au choix de vos collants. Bien choisi, cet accessoire de mode permet de parfaire le style vestimentaire et d’afficher de belles gambettes.

Choisissez une matière adaptée à votre morphologie

S’il y a bien un point sur lequel il est important de porter votre attention lorsque vous choisissez vos collants, c’est votre morphologie. Ce n’est pas parce que le style d’un collant sied parfaitement à votre copine que le résultat sera identique pour vous ! Ce n’est pas à vous de vous adapter au style du collant. C’est ce dernier qui doit s’adapter à votre silhouette, à votre morphologie. N’oubliez pas que vous êtes des princesses ! Il est donc important de s’assurer que le collant que vous choisirez pourra vous donner une allure élégante et pas le contraire. En vous rendant au rayon collant, vous en verrez une multitude avec des matières et des couleurs différentes. Faites en sorte que celui que vous choisissez soit adapté à vos gambettes et surtout aux vêtements que vous portez souvent. Et pour cela, les cabines d’essayage sont vos alliées. Pour ma part, ce que je peux vous conseiller, ce sont les collants en laine ou en nylon, notamment pour la saison hivernale. En fonction des caractéristiques de vos jambes, qu’elles soient fines, galbées ou musclées, optez pour le collant qui les mettra le mieux en valeur après l’essayage. Par ailleurs, la plupart des marques proposent des collants adaptés à chaque type de jambes. Faire attention à ces détails vous permettra de choisir le collant idéal.

Faites attention à la taille du collant

Toujours dans la logique de choisir son collant adapté à sa morphologie, la taille est un des facteurs déterminants. Pour profiter du bonheur d’enfiler un bas, il faut d’abord déterminer sa taille collant. Il fut un temps où je me plaignais de mes collants trop étroits qui ne cessaient de glisser. C’est alors que j’ai compris que tous les types de collants n’étaient pas faits pour moi. Aussi élastique qu’il soit, cet accessoire de mode ne tiendra pas en place tant qu’il ne correspondra pas à votre taille. Petite technique pour savoir si le collant est adapté : essayez-le et voyez s’il se forme des plis au niveau du genou. De même, vérifiez si l’entrejambe tient bien et qu’il n’y a pas de bosses. Si vous remarquez des déformations, cela veut tout simplement dire que le collant n’est pas fait pour vous. Par contre, un collant adapté à votre taille tiendra bien en place sans faire le moindre pli. Pour trouver un collant adapté à votre taille, il vous suffira de vérifier son échelle de taille au niveau de l’emballage. Après quoi, essayez-le et si vous voyez qu’il tient bien, c’est qu’il est parfait pour vous.

Bien choisir l’aspect du collant

Le collant fait partie des accessoires qui vous feront paraitre comme une reine, à condition de bien le choisir. A l’inverse, il peut saper tous vos efforts pour arborer votre plus beau look lorsque vous faites les mauvaises combinaisons. Alors, sous quel aspect le choisir ? Ne faites donc pas la même erreur que moi à mes débuts. J’exposais fièrement des collants satinés sous prétextes qu’ils mettaient bien en valeur mes jambes pulpeuses. Je l’ignorais, mais c’était un énorme faux pas. Je vous les déconseille car ils créeront un effet lourd sous tout ce que vous enfilerez. Pour faire plus simple, les collants satinés, ça perturbe le look. Je vous conseille plutôt d’opter pour des collants mats ou veloutés. L’opaque est également un must have. Les collants opaques, surtout de couleur noire ne doivent pas manquer dans votre garde-robe. C’est l’accessoire ultime pour parfaire le look, que vous soyez en robe ou en jupe.

Optez pour la qualité pour ne pas vous ruiner

Les fabricants sont conscients du succès des collants auprès des dames. De ce fait, de plus en plus de collants de mauvaise qualité sont présents sur le marché. Tout ceci pour s’assurer du fait qu’ils soient vite filés afin que l’on retourne à la caisse. C’est pour cela qu’il est important de vous procurer des collants de haute qualité. Comment vérifier la qualité de vos collants ? Pas de secrets, il sera nécessaire d’éviter les collants petits prix qui auront tendance à vite se filer et de viser du plus haut de gamme.

14 Comments

  1. Bonjour! Tu n’as pas parlé des collants à motifs? On en voit pas mal en ce moment, notamment à pois (plumetis voire gros pois). Perso j’adore les collants opaques de couleur vive, et les résilles fines de couleur aussi qui apportent une touche glamour retro que j’adore : – )

  2. J’attendais un tel article depuis longtemps ^^ Et ça tombe bien, hier je me suis acheté un porte-jarretelle (un demi, qui se met au-dessus de la culotte) pour aller avec les bas que mon copain m’a offerts il y a pas longtemps (avec une couture à l’arrière des jambes en plus)! On se sent belle là-dedans! =D Mais pas facile à mettre, il va falloir que je m’y fasse 😉 Je préfère ceux-là aux bas auto-portants qui me boudinent les jambes, même avec une taille au-dessus…

    • Waou !!!! Les bas auto-collants c’est vraiment l’horreur et tellement désagréable à porter et tu as raison en plus ça boudine :-p

  3. Bonjour,
    Ah ah, les collants sont un problème majeur pour la femme soucieuse de sa garde-robe ! Personnellement, j’ai beaucoup de mal à trouver la perle rare en France. Je suis plutôt ronde, sans être hors norme (taille 46, voire 44 ces derniers temps, mais je suis allée jusque 50), et j’ai le sentiment que les marques de collants se f***** gravement de nos g***** ! Que la taille 1 soit petite, rien de plus normal, je n’ai jamais tenté d’y rentrer ne serait-ce qu’un orteil. En revanche, quand on achète une taille 4 ou plus et que la chose est décidément bien trop longue mais à peine assez large, je me sens flouée. Non, augmenter la longueur du collant n’aide pas à y faire rentrer une cuisse rondelette, d’autant qu’à avoir tant lutté pour caser ses jambes dans l’objet du délit, on a limite déjà filé le collant, ce n’est pas très confortable et on a l’impression d’être difforme puisque les gus qui ont créé le vêtement ont, en théorie, étudié les femmes avant de créer une taille inadaptée. A celles qui me diront « oui mais ma chériiiiiiie, si tu veux être magnifaïque en collant, tu dois bien les choisir ! Là tu te trompes de taille », je dirai « non ». Non, je ne me trompe pas de taille, puisque lorsque je vais à l’étranger, j’en ramène toujours des super collants. J’ai séjourné au Royaume-Uni pendant un an, et je n’y ai jamais eu de problème pour trouver un collant (ni pour me vêtir en général d’ailleurs), je dirais même que c’est à ce moment-là que j’ai découvert le plaisir de porter des jupes sans être saucissonnée dans mes dessous, de pouvoir danser en robe sans craindre de craquer une couture et autre joyeuseté. Allez dans n’importe quel Mark & Spencer, et vous aurez le choix entre des dizaines de paires de toutes les couleurs et de toutes les épaisseurs, allant du 15 au 100 deniers, le tout pour 8£ les trois paires, le confort en prime. Les collants français ne sont tout simplement pas prévus pour les femmes rondes, mais pour les grandes.
    Alors quoi ? On peut être grande, mais pas ronde ? Les femmes comme moi n’ont qu’à se passer de collant, puisqu’elles ont eu l’audace de ne pas être une taille standard ?
    Femmes pulpeuses, on se moque de nous ! On nous fait croire que nous sommes mal faites alors que ce sont les vêtements qui le sont. On nous fait croire que les robes ne sont pas pour nous, ou alors avec des legging, parce qu’il nous manque l’accessoire de base. On nous fait croire que puisque nous sommes rondes, nous allons devoir galérer plus que les autres, comme si on n’avait pas déjà assez à faire ! Combien d’entre vous ont fait trente-six boutiques sans trouver une seule robe ? Et je ne parle pas d’une robe adaptée à votre morphologie, je parle juste d’une robe à votre taille qui ne ressemble pas à un sac à patate, ne vous fait pas vieillir de trente ans en dix secondes et ne nécessite pas un prêt bancaire sur trois ans. J’adore La Redoute, mais tout de même, on devrait, en 2013, être capable de s’habiller sans passer systématiquement par Castaluna. Et il faudrait, en plus, subir l’inconfort de collants mal taillés ?
    Si vous pensez comme moi que le jour où le collant sera enfin démocratique, le monde sera meilleur, levez la main !

    PS : Notez bien que je n’ai rien contre les grandes. Ma meilleure amie est très grande, et elle galère pour trouver des fringues assez longues. Je parle juste de mon expérience en matière de collants (ça fait genre quinze ans que je me prends la tête sur la question).

  4. Zut et zut, je suis maigrichonne et pourtant j’adore les collants prune, violet foncé, rouge… toujours opaques 🙂 Je déteste les couleurs « chair », qui sont toujours beaucoup plus foncées que ma carnation, du coup ça fait auto-bronzant raté ! ^^

  5. Voilà, ça y est, je me lance. Premier commentaire sur ton site internet.
    J’ADORE ce que tu fais (je me permet de te tutoyer). C’est génial. Le coup du collant basse qualité je ne connaissais pas (dit-elle alors qu’elle vient de refaire tout son placard pour vérifier si il n’y en aurait pas un caché). Je trouve que tes idées son brillantes et personnellement tu me permets de me sentir bien mieux dans ma peau, d’assumer qui je suis et ce que je vaux.
    Tu donnes des conseils qui permettent de « rectifier » le tir et de ce sentir à l’aise.
    Et MERDE ton article sur les règles m’a juste énormément parlé. Je me sens tellement gêné quand je les ai. J’ai l’impression d’avoir tous les regards vers moi l’air de dire « Ah, celle là, elle a ses Ragnagna ».
    Tu parles cruement (pas sure de l’orthographe du tout) et tu n’as pas peur de dire les choses telles qu’elles sont et ça « J’ACHÈTE ».
    En Bref juste pour dire que je suis admirative de ce que tu fais et de ce que tu écris et que je serais une fidèle lectrice ^^ (même si je ne connais ton site que depuis peu de temps).

  6. Je viens de découvrir ton site et j’en suis accro ! J’attends mes Rrrr pour tester mes nouvelles et premières serviettes lavables et dès ce soir je teste le déodorant au bicarbonate !

    La question que je me pose (et je me demande pourquoi elle n’a pas été posée avant) est : où trouver ces magnifiques collants avec le noeud ???

    Bien à toi

  7. Coccinelle Reply

    Bonjour !
    Je viens également de découvrir ton site & vraiment il est génial ! Un vrai plaisir de lire tes articles !
    Je viens de m’acheter des collants à gros pois bleu, un peu sur un coup de tête car maintenant je coince, je ne sais pas avec quoi les porter ! Aurais-tu des idées ?
    Merci d’avance !

  8. Bonjour !
    J’avoue être un peu surprise de voir un sujet sur les collants, car ce n’est pas très pin-up… Sans aller jusqu’au 100% bas couture en nylon à l’ancienne, les vrais bas sont quand même largement plus dans le thème et dans l’esthétisme qui s’y rattache, non ? 😉

  9. Oh non, pas d’accord du tout.
    Selon moi, le collant est la touche qui peut tout « glamouriser » ou, inversement, annuler tous les efforts de dressing !!
    Alors le traiter est une idée lumineuse !!
    MERCI

  10. Laure-Anne Reply

    Bonjour,
    Je me retrouve beaucoup dans votre démarche globale beauté bio.

    Il existait un collant opaque noir en coton bio que j’avais acheté il y a quelques années à Monoprix. Aujourd’hui je ne le retrouve plus malheureusement. J’aimerai bien savoir si Dim a l’intention de développer une gamme coton bio. On pourrait imaginer faire une Carrot Mob pour les encourager à… 😉

    à bientôt

  11. Bonjour,

    Je me pose en ce moment la question de trouver une alternative aux collants toxiques qu’on trouve partout.

  12. Personnellement, je ne mets jamais de culotte sous mes collants quel que soit le modèle. Je trouve désagréable d’avoir la culotte + le collants et franchement ça ne sert à rien, même sous un collant fin, personne ne va aller voir ce qu’il y a dessous lol. J’ai toujours habitué ma fille à ne pas en mettre et à 16 ans, elle ne met pas de culotte non plus sous ses collants. Nous sommes deux inconditionnelles des collants blancs de différentes matières, mousse opaque, en coton à fines côtes etc. Nous avons peu de collants noirs et les mettons pratiquement jamais. Je pense que ma fille sera encore plus fan des collants que moi car elle en met même en été ! mais ça lui arrive de ne mettre qu’une paire de socquettes 😉 bizzz

  13. Je suis désespérée ….. où trouver ces collants que je cherche depuis moi aussi des annnnnées ? (non en fait, quelques semaines).
    Des chic, des simples, mais avec un petit effet
    Juste avec un petit noeud papillon au dos de la cheville, j’en demande pas trop

    Merci
    Je retourne à ma lecture

Write A Comment